top of page
Calendrier 2023

​​

  1. Marche d'hiver le 05.03, Stand de tir de Courroux, 9h00 (Richard S.)

  2. A.G. ordinaire le 17.03, Rest. de la Couronne à Courcelon, 18h30.

  3. Sortie de 1 jour, le 17 juin, Joseph F.

  4. Sortie de 2 jours, les 1er et 2 juillet, Christophe H.

  5. Pique-nique familial, le 9 juillet, à confirmer

  6. Balade de la fête du village, le 26 août, Yves J.

  7. Fête du village, du 26 au 28 août, place du village

  8. Sortie de 2 jours, les 2 et 3 septembre, Pascal D.

  9. Sortie de 1 jour, le 24 septembre, Roger S.

  10. 38e AG annuelle, le 2 décembre, Rest. de l'Ours, Courroux

Sans oublier les apéro-contacts prévus les mercredis soirs (entre le 24 mai et le 19 septembre avec une pause entre le 6 juillet et le 8 août). On se réjouit de revoir tous les membres et sympathisants tout au long de l'année lors des manifestations et rencontres qui sont organisées.

Sortie de 1 jour à Willisau, le 24 septembre 2023, Roger S.

Pour cette dernière sortie de l'année, nous nous sommes retrouvés à 6 (dont une motarde) à l'Art Café à Courroux pour le traditionnel café croissant avant le départ prévu à 8h30 précise.

La météo est brumeuse alors on ne se presse pas pour prendre le café. Avec une petite demi-heure de retard, nous nous élançons en direction de la Scheulte puis Mümliswil pour passer le Brunnersberg et descendre sur Laupersdorf avant de remonter sur Schwengmatt et rejoindre Niederbipp sur le plateau Suisse.

Après quelques kilomètres, c'est sur une superbe terrasse typique, à l'entrée du village de Grossweier, au restaurant Grossweier (après Schwarzhäusern) qu'on fait une petite pause-café. Le restaurant est aussi nommé le Grotto Paradiso qui, comme son nom le laisse à penser, est tenu par des italiens ce qui rajoute un peu d'exotisme dans ce coin germanophone de notre pays.

On poursuit en direction de l'Emmental en prenant soin de faire quelques détours pour admirer la région avant de rejoindre Willisau connu surtout pour son importante distillerie et son kirsch.

Le repas de midi a été réservé à l'hôtel Mohren, situé aux portes de la vielle ville où nous pourrons déguster un excellent cordon-bleu (avec de la crème fouettée) et des excellentes frites.

On repart en direction du lac de Sempach (Sursee) avant de rejoindre St-Urban, de longer puis traverser l'Aar pour rejoindre Wiedlisbach et monter en direction de Farnen pour la Schmiedenmatt. Un petit arrêt au sommet nous permet d'admirer tout le plateau suisse et au restaurant de prendre une panachée bien méritée.

On termine cette journée par un dernier pot à la Couronne à Courcelon que l'on pourra déguster tout à notre aise puisqu'il n'est que 16h quand on arrive.

Nous avons passé une superbe journée, sur des superbes routes avec un super temps et merci donc au super organisateur.

IMG-20230924-WA0002.jpg
IMG-20230924-WA0011.jpg
IMG-20230924-WA0010.jpg

Stamms et stamm choucroute le 20 septembre 2023, Chalet de la gym, Courroux, Christine L.

Durant la belle saison, nous avons pris l'habitude de nous retrouver le mercredi soir pour un stamm au chalet de la gym sur les hauteurs de Courroux. L'idée est de se retrouver pour un moment de convivialité et d'échange tout en permettant la participation de toute la famille des membres voire aussi des amis lors d'un pique-nique canadien. Depuis déjà quelques années, c'est Christine qui officie comme cantinière et chef du feu pour permettre à chacun de se désaltérer et griller ce qu'il a apporté.

Traditionnellement, également, Christine (de descendance alsacienne) propose d'organiser une soirée choucroute sur inscription en principe lors d'un stamm en fin de saison.

C'est une trentaine de personnes qui s'est retrouvé ce mercredi 20 septembre pour déguster ce que notre cordon-bleu aura fait mijoter depuis la matinée. Comme d'habitude elle était excellente et ceux qui le désirait pouvaient repartir avec un bac pour un prochain repas à la maison. Ceux qui se sont inscrits tardivement auront fort apprécié de pouvoir se joindre à nous. Quant à ceux qui se sont désistés au dernier moment, tant pis pour eux.

Nous avons profité de cette dernière soirée de l’année pour remercier Christine et lui remettre un bon, elle qui se dévoue tout au long de l'année pour organiser ces stamms, qui gère la cantine et le feu. On espère qu'elle sera partante à nouveau pour la prochaine saison et pour l'organisation de cette superbe soirée choucroute. Merci Christine.

20230920_193537.jpg
20230920_193555.jpg
IMG-20230921-WA0001.jpg

Sortie de 2 jours à Oyonnax, les 2 et 3 septembre 2023, Pascal D.

Les journées de forte chaleur passées nous permettent d'apprécier la fraîcheur revigorante ressentie lors de nos retrouvailles à l'Art'Café de Courroux pour le café-croissant. Le brouillard n'a aucune influence sur le moral des troupes qui est au beau fixe. Il n'y en aura pratiquement que dans la vallée de Delémont.

À l'heure prévue du départ la colonne (10 motos et 12 motards) se met en branle. Une participante nous rejoindra directement à Oyonnax. Elle n'a pas pu se libérer avant de son boulot, son patron (grand fan de moto) n'a pas réussi à la faire quitter son poste de travail.

Direction St-Ursanne pour une première partie jubilatoire avec la vallée du Doubs jusqu'à St-Hippolyte puis le Dessoubre. On apprécie d'autant plus que, dernièrement, le département du Doubs a décidé de revenir à l'ancienne limitation de vitesse à 90 km/h alors on s'en donne à cœur joie.

Arrivé à Gilley, on redescend sur la vallée du Doubs (entre Pontarlier et Morteau) pour faire une pause au rest. Entre-Roches à Ville-du-Pont. On s'installe sur la terrasse dans des luxueux fauteuils. Direction ensuite Pontarlier puis Mouthe et Le Pont où il est prévu que nous fassions la pause de midi. À notre arrivée, toute la terrasse est remplie. Certes, notre GO a réservé pour 14 personnes mais le responsable de l'établissement attendait une confirmation. Sauf qu'il a envoyé une demande de confirmation ce matin vers 9h et donc nous étions en route. Rapidement il est décidé de "virer" un groupe de bikers et c'est le patron qui s'en occupe afin de le faire avec diplomatie. Du coup, les bikers sont honorés de partir puisqu'on attend sur les côtés de l'entrée et cela leur fait une haie d'honneur ! On est vraiment dans l'ambiance sympathie et amabilité et le service sera très apprécié.

On repart pour rejoindre St-Claude, en passant par Lamoura puis le Haut-Crêt, pour y faire, si possible, une pause. Il y a à St-Claude beaucoup de "troquets" mais tu ne sais jamais si c'est ouvert ou pas. Heureusement, notre GO repère une terrasse avec de l'ombre (les températures avoisinent maintenant les 30°) et de la place ainsi que la possibilité de mettre les motos à proximité. Les trottoirs sont assez larges alors on se pose là.

On repart pour une boucle avant de rejoindre Oyonnax en montant contre Belleydoux. Cette montée est tout simplement sublime. La descente sur Champfromier puis Montanges ainsi que la remontée depuis St-Germain de Joux font aussi partie des endroits où on peut se faire plaisir et en plus où il n'y a pas trop de circulation. Arrivé à l'hôtel on entre dans le parking au sous-sol de l'hôtel et notre GO nous parque directement en face de la porte pour monter à la réception. Mieux ce n'est pas possible.

Après la (pour certains) traditionnelle bière d'arrivée, on monte se préparer pour le souper puis on redescend pour prendre un premier apéro. La participante partie en milieu d'après-midi nous rejoint. On lui donne rendez-vous pour un deuxième apéro sur une terrasse à proximité.

Malheureusement, à Oyonnax aussi, il y a des restaurants mais c'est de plus en plus difficile d'en trouver un ouvert le week-end. Heureusement, notre GO en a trouvé un dans un rayon soi-disant de 1 km à 10'. On se déplace de quelques mètres sur la Rue Jules Michelet, rectiligne, et qui semble interminable. Les plus rapides feront bien cela en 10' quand, pour d'autres, il leur faudra bien 15'. Les premiers pourront déjà préparer les places et c'est sur la terrasse qu'on nous a installé. C'est parfait. Le personnel est, à nouveau, super sympa et le repas sera excellent. Il y a une ardoise avec les suggestions du chef afin de composer le menu qu'on choisit. Ainsi, on aura gouté toutes les suggestions et tous les plats ont été appréciés

Comme par hasard, le retour à l'hôtel (pour ceux qui l'auront fait en direct), semble plus rapide que l'aller. Un des participants a décidé de partir avec le gros des troupes mais de rentrer directement à l'hôtel. Malheureusement, c'est son épouse qui avait pris la carte de la chambre et on ne peut pas rentrer dans l'hôtel sans cette carte. Avant de se résigner à dormir sur la porte d'entrée, il est donc reparti pour faire un tour du quartier et tenter de retrouver un ou l'autre participants. En s'orientant au bruit, il a heureusement pu retrouver le bar où ils étaient et c'est donc soulager qu'il a pu passer la nuit dans sa chambre.

On se retrouve le lendemain pour le petit-déjeuner et un départ prévu à 8h15. Au moment de payer la chambre, heureusement que notre GO avait conserver tous les échanges faits lors de la réservation car, entre-temps, l'hôtel a été racheté et la réceptionniste ne savait pas trop comment s'y prendre. Grâce à la précieuse aide de Pascal tout a été réglé parfaitement.

Il fait encore un peu frais lorsqu'on descend dans l'Ain pour remonter le lac de Vouglans. On emprunte des routes peu fréquentées pour rejoindre Champagnole où il découvre, à nouveau, un petit bar pour faire une pause. Direction la vallée de la Loue où nous sommes attendus pour le repas de midi à Lods. On est installé à nouveau sur la terrasse à l'ombre, en face de la Loue. La patronne accepte que nous déplacions un peu les tables pour que nous soyons tous à l'abri du soleil car il commence à faire très chaud. Elle est seule pour servir alors heureusement qu'elle montre un peu de caractère pour que ce ne soit pas la pagaille au moment de commander. On repartira en ayant, à nouveau, très bien mangé.

On repart en direction de Valdahon où nous rencontrons un peu plus de circulation. Mais heureusement, cela ne dure pas trop longtemps. Il y aura encore du monde dans un village où un vide-greniers est organisé puis un autre où c'est un rassemblement de tracteurs qui se déroule. Heureusement, on peut quand même passer et nous défilerons entre 2 vagues de tracteurs.

Après une dernière pause au Col de Ferrière on rejoint notre région où notre GO nous fait faire une boucle dans la ville de Delémont. Heureusement, il ne s'y passe pas grand-chose et donc on arrive rapidement à Courcelon au rest. de la Couronne, pour y prendre une dernière bière.

Tous les participants sont enchantés de cette sortie et remercie chaleureusement le GO Pascal et son partenaire "fermeur" Christophe et Nicole.

Notre président est aux anges car il a pu admirer les installations hydroélectriques du lac de Vouglans, puis les éoliennes du Lomont (entre autres) et il aura détourner toute l'équipe pour pouvoir faire une photo (avec le Buisson) avec le panneau du village de Saint-Christophe.

P1110592.jpg
IMG-20230903-WA0011.jpg
IMG-20230904-WA0005.jpg

Fête du village de Courroux, du 26 au 28 août 2023

Après des épisodes de fortes chaleurs, on se réjouissait de voir l'arrivée d'un peu de fraîcheur. Malheureusement, cette arrivée était aussi synonyme d'orages (violents le jeudi soir) et de fortes précipitations. Heureusement, nous avons pu monter notre cantine le vendredi sous un ciel certes chargé mais sans bourrasque ni trop de pluie.

La météo prévoyait une accalmie le samedi entre 15h et 19h et c'est donc avec confiance que nous attendions ce moment pour ouvrir la fête du village avec notre traditionnelle balade à moto. Hélas, les précipitations se sont prolongées au-delà de l'heure de rendez-vous et le plafond nuageux était très bas. C'est avec beaucoup de tristesse que nous avons dû annuler cette balade au dernier moment. Désolé pour les 2 motards qui n'ont pas eu connaissance de notre message sur Facebook et qui ont tout de même fait une petite balade entre eux. Merci à pinceau d'avoir tout préparer, on se réjouit de la faire l'année prochaine en espérant que le temps soit avec nous.

Rendez-vous était tout de même donné à l'heure d'ouverture officielle de la manifestation afin de déguster les traditionnels gâteaux du Vully de Nicole. Un grand merci à elle de nous permettre de déguster cette spécialité de sa région natale.

Nous avons relevé, avec satisfaction, la forte affluence à notre stand. Il faut dire qu'avec les averses incessantes notre cantine permettait à un nombreux public de pouvoir profiter d'un abri.

La fête s'est terminée le lundi soir avec l'apéritif offert aux membres ainsi que les délicieux gâteaux à la crème préparés par Gilliane. Merci encore à elle.

En résumé, ce fût une belle fête malgré le temps maussade. La bonne humeur était de mise et la météo ne l'a pas beaucoup altérée car malgré tout la nature avait bien besoin de cette pluie.

Merci à toutes et à tous de leur participation et pour la bonne ambiance conviviale apportée.

IMG-20230825-WA0003.jpg
IMG-20230827-WA0001.jpg
IMG-20230826-WA0006 (002).jpg

Sortie de 2 jours à Gex, les 1er et 2 juillet 2023, Christophe H.

À n'en pas douter, cette sortie restera dans les mémoires de plusieurs participants si ce n'est pas dans les annales du club tant ces journées ont été riches en événements.

La journée a commencé à 2h du matin par un message WhatsApp pour annoncer le désistement de 2 personnes en raison d'un problème de santé (dos bloqué). On leur souhaite un bon et prompt rétablissement.

Rendez-vous était donné au rest. de l'Ours à Courroux pour un départ à 8h00 précise comme d'habitude. Après des efforts incommensurables lors de ces dernières sorties, le Rodge est retourner dans ses vieilles habitudes. C'est avec près d'une demi-heure de retard qu'il nous a rejoint. Il n'avait pas fait le plein la veille.

On part donc enfin au complet avec 9 motos et 15 participants. Bon, pour les pinailleurs, il y a bien 12 motos sur la photo mais 3 appartenaient à des motards de passage.

Arrivé à la pause matinale, Fred nous signale que son pneu arrière est à plat. On cherche un clou ou un trou mais en vain. On décide de faire appel à un dépanneur qui ne peut rien faire. Il nous recommande d'aller au village suivant pour acheter un spray mousse. Malheureusement, la mousse dégueule de tous les côtés. En fait, le trou vient du fait que la valve s'est désolidarisée de la chambre à air. Ne trouvant pas le bon format de cet objet, Fred a été contraint d'abandonner son destroyer sur le dos d'un mulet.

Après cette pause (prolongée), il est l'heure de faire le plein. On presse un peu le pas pour rattraper le temps perdu au départ. Après quelques tours de roue, le Rodge se signale pour stopper. Pour cette sortie, il avait pris un sac de réservoir. L'inconvénient du sac de réservoir c'est que, contrairement au sac à dos, il faut l'enlever pour accéder au bouchon du réservoir et si tu ne laisses pas sur ta selle il faut penser à le reprendre avant de repartir.

À l'arrivée au restaurant, pour le repas de midi, Rodge se signale à nouveau en annonçant qu'il s'est fait mal en s'arrêtant à la pause. Il s'est fait un claquage et décide de retourner chez lui pour éviter que la liste ne s'allonge encore.

Nous continuons donc avec un effectif légèrement réduit mais cela n'altère en rien notre bonne humeur et nous profitons de points de vue uniques sur le lac Léman et la rade de Genève. Enfin, on arrive à Gex et nous avons la bonne surprise de voir Fred qui nous a rejoint avec une voiture en prêt.

Une partie du retour se fera sous la pluie. Certaines personnes ont décidé de ne pas mettre les combis pluie par choix ou parce qu'ils l'avaient laissée à la maison. Mais qu'à cela ne tienne, nous avons tout de même bien profité de la beauté de la région et des routes magnifiques que nous avons empruntées. On fait encore un arrêt "commercial" à la fruitière Grande-Rivière avant St-Laurent-en-Grandvaux. Après le repas, ce sont les Diottes qui nous ont quittés, allez savoir ce qu'ils avaient en tête !

Le bilan final de cette sortie est de 17 inscriptions, 15 au départ et plus que 6 à l'arrivée à la collation du soir (apéro). Bon, il y a toujours ceux qui, au retour d'une sortie de 2 jours sont pressés de retourner chez eux et qui, éventuellement, se prépare déjà à reprendre le boulot le lendemain ou qui sont fatigués en raison du manque de sommeil de la nuit précédente.

Cela ne change en rien le fait que c'était une sortie formidable. Encore un grand merci Christophe pour nous avoir organisé, à nouveau, une sortie superbe, dans la bonne humeur et avoir géré les impondérables de manière magistrale.

IMG-20230701-WA0000 08h00 Départ.jpg
IMG-20230701-WA0003.jpg
IMG-20230701-WA0014.jpg

Tour de Bâle, le 17 juin 2023, Joseph F.

C'est par une belle journée ensoleillée que nous nous sommes retrouvés (14 participants sur 12 motos) pour cette sortie de 1 jour à l'Art Café à Courroux pour un départ à 8h00 précise. Tout le monde était à l'heure et ce n'est qu'avec une dizaine de minutes de retard que nous nous sommes élancés en direction de la Scheulte.

Notre JO avait anticipé une première route fermée à Langenbruck. Malheureusement, pour contourner la 2ème ce fut un peu plus laborieux car il n'y avait pas d'itinéraire de déviation proposé. Christophe H. en organisateur expérimenté nous a permis de la contourner en nous faufilant à travers champs.

Après la pause du matin au rest. de l'aérodrome de Fricktal, nous sommes repartis en direction de la Forêt Noire. Rapidement, dans la montée de Günnenbach, pour rejoindre Jungholz nous sommes tombés sur une 3ème fermeture de route. Cette fois, pas d'alternative, nous devons faire demi-tour pour contourner la montagne. Une erreur de manipulation sur le GPS nous a fait reprendre la route du retour pour rejoindre l'hôtel. Nous ferons ces quelque 20 km en sens inverse lors de notre retour mais qu'importe, il fait beau et les routes sont belles.

Nous arrivons presque à l'heure pour le repas de midi au restaurant Hubertus où les Schwarzwald Burger et Hubertus Burger ont eu la cote. Nous avons pu les déguster sur une magnifique terrasse avec une superbe vue sur la Schluchsee. Nous avons repris la route avec un peu de retard, la faute à un service un peu lent mais on a quand même bien profité et c'était très bon.

Après avoir fait le plein, on descend de Gresgen en direction de Tegernau. Dans un virage sans visibilité, on tombe à nouveau sur une barrière fermant la route. C'est la 4ème fois aujourd'hui mais que faire. Le GPS nous donne un itinéraire bis que l'on emprunte et qui nous fait passer presque par des sentiers.

On passe en France à Neuchâtel-sur-le-Rhin où notre JO avait prévu de se promener entre les villages jusqu'à Moulin-Neuf. Mais comme le temps passe vite et qu'il fait chaud, il raccourcit le parcours prévu et se dirige en direction de Ferrette pour y boire un verre avant de retourner chez nous. On termine la journée en rentrant par Bourrignon sur la terrasse du rest. de l'Ours pour un dernier verre, peu après 18h., au son de cliques qui se produisaient sur la place du village. On aurait pu croire que c'était tout organisé par notre GO.

Merci Joseph pour cette belle sortie. Pour ta première organisation c'était très bien surtout que les embûches rencontrées sur la route n'ont pas aidées. On se réjouit déjà de partager une prochaine sortie avec toi.

IMG-20230617-WA0004.jpg
IMG-20230617-WA0001.jpg
IMG-20230617-WA0000.jpg

37ème Assemblée Générale, le 17 mars 2023, Res.t de la Couronne, Courcelon, Christophe G.

Après le traditionnel quart d'heure vaudois, le Président ouvre la séance par ses traditionnelles salutations et remerciements. Nous sommes 16 membres (dont 3 dames) à nous retrouver ce vendredi pour notre AG ordinaire. Neuf membres se sont excusés.

Il commence l'ordre du jour par l'appel puis c'est Henri qui donne lecture du PV de la dernière assemblée en l'absence de notre secrétaire Serge qui aura, encore une fois, su relever les pointes d'humour dont nous gratifie maintenant régulièrement notre président. Le PV est accepté avec remerciements à son auteur.

C'est ensuite le tour du Président de nous gratifier, encore une fois de ses considérations et extrapolations en rapport avec l'actualité du moment. Encore une fois on se demande où il va chercher cela.

On arrête ensuite le programme des activités 2023 qui, cette année encore, est bien fourni.

Le caissier nous informe de l'état des comptes du club et les vérificateurs relève la tenue parfaite de la comptabilité. Les comptes sont acceptés et décharge est donnée au comité à l'unanimité.

La question de la participation à la fête du village est âprement discutée. Il est relevé le mécontentement par rapport à la gestion de la vaisselle ainsi que sur la question du DJ que l'on engage entre 3 sociétés et qui ne donne absolument pas satisfaction depuis des années. Compte tenu en plus de la charge que cette manifestation occasionne à notre président, il est décidé de créer un comité spécifique pour se répartir les charges et aussi pour essayer de trouver une solution sur le plan animation musicale.

Dans les divers il est rappelé que chaque membre est prié de transmettre ses éventuelles photos à Henri pour les sauvegarder et animer notre site internet. De plus, si un membre veut organiser une activité en dehors de celles prévues dans notre programme, il en a le loisir. Il peut alors solliciter Serge pour l'envoi d'une invitation, Henri pour une publication sur le site du club ou Facebook ou envoyer une information aux membres par WhatsApp.

La soirée se termine par le traditionnel repas libre mais chacun y participe. Au menu, salade verte et lasagne maison, c'est le président qui a choisi. Il a eu de la chance que c'était très bon.

Merci à tous et rendez-vous tout au long de l'année pour les activités proposées et le 2 décembre pour notre prochaine AG.

P1110291.jpg
P1110305.jpg
P1110306.jpg

Marche de printemps, Courroux-Soyhières, dimanche 5 mars 2023, Richard S.

Ce ne sont pas moins de 27personnes, dont 3 enfants, qui ont répondu à l'invitation de Richard pour cette maintenant traditionnelle marche de printemps (qui se déroule pourtant encore en hiver). Le temps était au beau fixe mais la température plutôt fraiche en ce matin.

Certains n'ayant pas envie de ressentir des crampes le lendemain ont opté pour un parcours à vélo, voire un parcours réduit quand quelques autres nous rejoignent en voiture à l'apéritif préparé, comme d'habitude par Christine.

On s'est donc retrouvé à une vingtaine au stand de tir de Courroux pour entreprendre la montée en direction de la ferme du Solvat. Avant d'entrer dans la forêt une petite pause bienvenue nous a permis de contempler le village et d'apprécier les premiers rayons de soleil. On reprend notre ascension en direction des 4 chemins puis de la ferme Leiser. Après une courte pause en lisière de forêt (pour apprécier encore une fois les rayons du soleil même si on a plus besoin de se réchauffer) on repart sur un chemin en légère descente pour rejoindre le Bambois avant de remonter au rocher surplombant la cluse du Vorbourg. L'heure étant déjà avancée, on descend un chemin forestier très pentu en direction de la Birse avant de passer Bellerive et de rejoindre notre point de rendez-vous pour l'apéro. Christine nous attend depuis près d'une heure pour nous permettre de nous désaltérer et reprendre un peu des forces avec quelques chips mais aussi des roulés faits avec des fajitas et ses gâteaux salés excellents. On notera encore avec plaisir la visite à cette occasion de notre fan Marco au guidon de sa moto.

L'heure du départ est donnée et les plus valeureux reprennent la marche en direction du restaurant du Yacht où le repas de midi est réservé. Christine embarque les restes de l'apéro mais au moment de partir la batterie est à plat. Heureusement, un des participants nous avait rejoint en voiture et n'était pas encore trop loin. C'est avec soulagement qu'il a pu jouer les dépanneurs pour nous permettre de rejoindre le restaurant.

Sans attendre, nous passons à table pour déguster le menu proposé (salade mêlée, filet mignon sauce forestière, tagliatelle ou pavé de saumon sauce poivrons, riz pour terminer avec une tarte aux pommes et sa sauce caramel) que tout le monde a apprécié. Pour les enfants des hamburgers maison étaient proposés avec les accompagnements habituels.

On termine à passé 16h, juste le temps de rejoindre notre point de départ, cette fois par le chemin le plus court pour reprendre nos voitures.

Ce fut, encore une fois, une belle journée grâce à un soleil radieux qui nous a réchauffé et à une équipe formidable pour entretenir une ambiance agréable et conviviale. Merci à toutes et tous et merci à Richard pour son organisation parfaite et pour nous avoir fait découvrir encore une fois des itinéraires forestiers insoupçonnés.

P1110261.jpg
IMG-20230305-WA0008.jpg
P1110268.jpg
bottom of page