© Version 07.12.2019/HLo, Contact henri.loviat@gmail.com

Calendrier 2018
  1. Marche d'hiver - Au fil de l'eau, le 4 mars 2018 (Richard Schmidt)
  2. Assemblée ordinaire annuelle le 9.3 à 19h. à l'hôtel de l'Ours à Courroux
  3. Sortie 1 jour le 27 mai - La Langouette, Batti
  4. Sortie 1 jour le 24 juin - Sherlock Holmes, Rodge
  5. Pique-nique familiale le 1er juillet, Juju (annulé)
  6. Sortie 1 jour le 19 août - Courbette et Clairon, Oncle Henri
  7. Balade de la fête du village le 25 août, Pinceau
  8. Fête du village du 25 au 27 août, stand du moto-club, place nlle école
  9. Sortie de 2 jours les 8 et 9 septembre, Buisson
  10. Assemblée générale le 8 décembre
On se réjouit de revoir tous les membres et les sympathisants tout au long de l'année lors des manifestations et rencontres qui sont organisées.

8 décembre 2018, Rest. de la Couronne, Courcelon, 33ème Assemblée Générale annuel

C'est en ce début de soirée venteux et pluvieux que nous nous sommes retrouvés au Rest. de la Couronne à Courcelon pour assister à cette 33ème Assemblée Générale. Compte tenu du nombre de membres présents la petite salle pour comité était trop petite, la salle à manger était déjà prête pour l'apéritif et le repas prévu après l'Assemblée et le restaurant était déjà pris d'assaut par les habitués. Les tenanciers n'ont donc pas hésité à chauffer la grange attenante au restaurant qui est aménagée justement pour y accueillir des Assemblées. On s'est donc retrouvé 18 membres autour d'une grande table à côté des mangeoires (bien sûr fermés pour éviter tout écart imprévisible) et dans une ambiance encore un peu fermière. Du coup, le cadre ne pouvait qu'induire une ambiance très conviviale comme on la préfère.

Comme à son habitude le Président est arrivé un peu en retard à la réunion du comité qui se tenait juste avant l'Assemblée générale. Et comme à son habitude (resp. très souvent), il avait une bonne excuse à nous fournir puisqu'il arrivait chargé non pas de cadeaux de St-Nicolas mais de colonnes, table de mixage, projecteur, ordinateurs, écran et j'en passe, pour assurer le bon déroulement de la soirée qui suivra l'Assemblée.

Après l'appel des membres et l'annonce des personnes excusées, le Président passe à la nomination de 2 scrutateurs. Et comme d'habitude, ce sont ceux qui sont en face de lui qui sont désignés (sans aucune possibilité de récusation) en l'occurrence les Loviats. Le secrétaire passe alors à la lecture du PV de la dernière Assemblée qui, comme d'habitude aussi, contient toujours de belles anecdotes et les remarques les plus croustillantes; bref c'est un pur moment de plaisir.

On passe alors à ce qui est, selon le Président, le plus important et le plus attendu moment de cette Assemblée… son rapport. Il dit ne pas avoir eu le temps de le préparer car il s'attendait à être appelé lors des élections au Conseil fédéral, mais finalement cela ne s'est pas produit. Il aborde donc son discours et s'envole directement en relatant quelques sorties de l'année où, avec sa nouvelle moto, le voici rebaptisé Marc Günter Marquez. Quant à Tom Roger Lüthi il n'a pas brillé et a même dû abandonner une course à cause d'un pneu usé. En raison de ses problèmes de santé, malheureusement notre cher Valentino Rossé n'a pas pu nous accompagner à moto (ndr mais on l'a retrouvé souvent à l'apéro). Et de terminer en mentionnant encore les aventures de Sergio Lorenzo Diotte ou de Jean-Claude Giletjaune. Encore une fois, un discours des plus hauts en couleur et on se réjouit déjà de prendre connaissance du PV lors de la prochaine Assemblée.

Le Vice-Président informe des sorties effectuées et remercie les GO ainsi que tous les participants pour leur participation et, à chaque fois, leur bonne humeur.

Les stamms ayant remporté un certain succès, il est prévu de les reconduire l'année prochaine en revoyant un peu les modalités. La fête du village aussi a connu un certain succès. Merci à toutes celles et ceux qui ont aidé et un merci particulier à "Pinceau" pour l'organisation de la balade et à Nicole pour ses délicieux gâteaux. Enfin Julien donne connaissance des comptes du club qui sont, pour l'instant, positifs.

Au niveau des membres, on note la démission de Nicolas et d'admission de Philippe. Bienvenue à ce dernier. Pour le comité, il est demandé si quelqu'un voudrait remplacer le Batti qui souhaite se retirer de l'organisation de sortie. Personne ne levant la main, le président propose de reconduire le comité sans modification. Au vote, le Batti a bien levé la main pour s'opposer mais cela a été jugé trop tardivement et donc le comité est reconduit à l'unanimité moins une abstention !

Pour la révision des comptes, après 2 années d'activités Carmen remet sa fonction avec remerciements et c'est Francis Berdat qui devient titulaire avec Yves Jenny. Christian Boéchat se propose comme suppléant.

Pour la marche d'hiver, Richard est d'accord de l'organiser. Il communiquera les dates en temps voulu. Quant à la prochaine Assemblée générale, de printemps, elle est prévue le 15 mars 2019 à 19h. Le lieu est encore à fixer.

Après avoir levé la séance, nous passons au restaurant pour y retrouver les conjointes des membres du club, les invités ayant œuvrés à la fête de Courroux et les membres passifs qui se sont inscrits. Durant l'apéritif (offert par le club) nous avons pu admirer le traditionnel show photos préparé par Jean-Fi avec les photos des sorties de cette année mais aussi une sélection de celles reprises des archives. Le repas suit avec une excellente fondue chinoise et un succulent vacherin ou tiramisu. Notre cher DJ FBI nous rejoint après avoir terminé un jass, pour animer la soirée jusqu'au petit-matin dans une ambiance de folie. Encore une belle soirée bien réussie à mettre à notre actif.

8 et 9 septembre 2018 - Sortie dans les Vosges, Christophe H.

Le samedi 8 septembre, 8 valeureux motards se retrouvent à l'Art Café à Courroux pour la sortie organisée par la famille Hamel. Malgré le report du départ d'un quart d'heure, il a fallu attendre encore un bon quart d'heure sur le dernier. Nous avions besoin de lui, il faisait la moto balais. Le départ se fit sous le soleil mais avec aussi une bonne fraicheur. L'arrêt pour le café était le bienvenu pour se réchauffer. Une fois de nouveau tous en forme, nous repartons à travers le Haut Rhin et les Vosges jusqu'à Girmont-Val-d'Ajol où nous nous arrêtons pour le repas du midi. En soucis parce qu'un grand groupe de contemporains attendait devant le restaurant pour la même raison que nous, nous avons vite remarqué que tout se passait bien. Le service a été efficace et après d'excellents plats Vosgien et pour certain même une andouillette, nous nous élançons à travers les lacs et les étangs aussi nombreux que les bâtiments de la région. Le soir nous arrivons à St Dié à l'Hôtel Le Régal sans avoir pu rattraper le quart d'heure de retard du matin. Un charmant petit parc animalier borde l'hôtel où chacun peut découvrir ce qu'est un Wallaby.

Après un excellent repas et après avoir sympathisé avec le personnel, le patron nous emmène dans sa cave personnelle dans laquelle d'autres personnalités comme Sébastien Loeb ont aussi eu le privilège d'y accéder. Au fond de la cave nous découvrons également une moto racing exposée ce qui bien entendu a nourri les discussions. Quelques Armagnac plus tard tout le monde remonte.

Le lendemain, tous frais et dispo, on redémarre pour notre périple à travers l'Alsace, les petites routes s'enchainent jusqu'à un moment donné où il n'y avait plus que le GO qui savait où on était. En arrivant sur le ballon d'Alsace on a pu se re-situer. Après une tourte Alsacienne, qui est un repas salé et bien nourrissant, pour le dîner, nous reprenons le chemin du retour toujours sous la chaleur exceptionnellement élevée pour la saison mais qui fut bien agréable tout au long du week-end.

Un grand merci à Christophe et Nicole Hamel pour l'organisation de ce très agréable week-end.

25 au 27 août 2018 - Fête du village de Courroux, Christophe G., Balade Yves J., 105km

Depuis déjà de nombreuses années, le moto-club des Loups est présent lors de la fête du village. Comme d'habitude, nous avons monté une tente sur la place de fête afin de pouvoir y accueillir tous les amis et supporters du club dans une ambiance conviviale tout en nous permettant de trinquer à l'amitié, la santé et aux belles balades faites ou encore à venir. Tous les membres du club ainsi que leurs conjoints et amis sont mis à contribution pour recevoir nos hôtes avec le sourire et la bonne humeur.

Traditionnellement, une balade est organisée pour découvrir notre belle région par Yves qui ne manque pas d'idée pour préparer un parcours sur des routes qui sont connues de la plupart mais qu'il enchaîne pour une balade toujours distrayante. Cette balade est ouverte à toutes et tous sur n'importe quelle brêle, expérimenté ou apprenti. Malheureusement, la météo n'étant pas très favorable, nous nous sommes retrouvés une vingtaine de personnes (sur 16 motos) au départ à 16h00 devant notre stand. Voyant un gros nuage sur Delémont, notre GO a donc pressé le pas pour partir (en direction de la Scheulte) à l'heure avant l'arrivée de la pluie. Après Mümliswil direction Langenbruck pour passer le Oberer Hauenstein. Puis descente sur Oberdorf pour remonter sur Reigoldswil, Ziefen puis Seewen. Compte tenu de la météo, Yves a prévu un arrêt au Pony Ranch que plusieurs ont connu dans leur jeunesse et qui a été entièrement et magnifiquement rénové. On part ensuite en face du Pony Ranch pour rejoindre Himmelried puis Waldegg.  On rentre par des petites routes en passant Fehren, Büsserach, Wahlen (connu aussi de certain car il y avait un restaurant dans lequel servait une sommelière en patins à roulettes), Grindel, Bärschwil, Soyhières et retour pour défiler à la fête du village. Une boisson et des gâteaux (merci Nicole) attendaient les participants.

Traditionnellement aussi, le lundi un verre de bienvenue ainsi que des gâteaux au fromage sont offerts à tous les membres et amis du club.

Ce fut une très belle fête qui nous aura permis, comme d'habitude, de passer de bons moments ensemble entouré de tous les amis et sympathisants du club. C'est le cœur rempli de joie qu'on se donne rendez-vous l'année prochaine pour la 181ème fête du village. Encore un grand merci à toutes et tous pour leur contribution à la bonne réussite de cette manifestation.

19 août 2018 - Sortie de 1 jour à Cléron, Henri L., 380 km

C'est par une belle matinée, avec encore un peu de frais, qu'on se retrouve à l'Art'Café à Courroux pour un café-croissant. Le parcours initial qui passait par Les Rangiers a dû être modifié en raison de la course de côte et donc nous ferons quelques km en plus de ce qui était prévu. À cette occasion, notre Président étrenne sa toute nouvelle moto avec fierté et admiration. À l'heure prévue, nous enfourchons nos bécanes et c'est à 8 personnes (sur 6 motos) que nous prenons la direction des Franches-Montagnes pour descendre sur Soubey et entamer un premier tronçon de route étroite qui n'est jamais balayé par les services de la voirie. On y découvre alors le joli vallon de Clairbief, réputé aussi pour la spécialité du restaurant éponyme "la truite au bleu dans son bouillon magique". Nous entrons ensuite en France pour rejoindre Indevillers puis Trévillers où nous faisons une courte pause pour soulager les vertèbres d'un participant. Rapidement, nous repartons en direction de Maîche puis Les Écorces, Le Russey et Le Mémont où une deuxième route étroite (et non balayée) en direction du lieu-dit "Les Receveurs" nous attend. La moyenne de déplacement sur cette partie de route est extrêmement faible car nous sommes arrêtés à deux reprises par la traversée de vaches qui rejoignent leur pâturage. C'est l'occasion de faire causette avec un agriculteur qui nous informe que vers chez lui c'est un diplomate Suisse qui a élu domicile, on prend note, ça peut toujours servir. On rejoint ensuite La Motte par une nouvelle petite route récemment gravillonnée où il est prévu de faire une pause et prendre un rafraichissement (la température commence à grimper et les Hamels peuvent quitter leur coupe-vent).
Après Gilley, Bugny, Sombacour et la Chappel-d'Huin nous repartons en direction du Nord, à Levier, pour y faire le plein. On fait encore 2 boucles (Déservillers, Montmahoux, Couzet-Migette) avant de rejoindre Nans-sous-Sainte-Anne et prendre la petite D139  (en direction de Saraz) pour longer un bout la vallée du Lison. C'est alors que Fred constate qu'il a un problème avec son sélecteur de vitesse. Heureusement, Christian (notre Mc Gyver bien connu) est là pour régler cela et constater qu'encore une fois, la trousse à outils Honda est très utile pour réparer les motos d'autres marques !
On repart alors en direction de Lizine pour rejoindre Le Hameau du Fromage à Cléron où nous attend un personnel très sympa pour nous servir un repas copieux et excellent.
Repus et sous un soleil de plomb on démarre en direction d'Ornans avant de prendre de l'altitude à Saules puis Vanclans, Avoudrey et Fuans. Descente ensuite dans le Dessoubre pour une pause à Gigot avant de rentrer sur St-Hippolyte puis Glère. Avant St-Ursanne, pour éviter Les Rangiers, nous bifurquons à gauche en direction de Seleute pour rejoindre le sommet du col de la Croix puis Courgenay, Cornol, Charmoille, Lucelle, Bourrignon et enfin Courcelon où une bonne bière fraiche nous attend à la Couronne pour nous désaltérer (glace pour Marco dont lui-seul et la patronne connaissent le nom) car le thermomètre dépasse maintenant les 30°.
Encore une fois, ce fut une très belle sortie (merci Henri) rehaussée surtout grâce à la compréhension et à la gentillesse de tous les participants.

24 juin 2018 - Sortie de 1 jour à Sachseln, Roger S., 320 km

C'est à 8h45, ce dimanche matin, juste après le café-croissant à Art'Café à Courroux et avant la fermeture de la route en raison du slow-up que la douzaine de participants (dont crête rouge et un scooteriste!) a pris de départ en direction de la Scheulte. On enchaîne ensuite Langenthal, Huttwil, Wasen i.E., Lüderenalp, Trubschachen, Entlebuch, le Glaubenberg, Sarnen avant d'arriver à Sachseln pour le repas de midi. La douceur étant revenue, nous pouvons profiter pleinement de la terrasse pour manger. Après un délicieux repas, beaucoup de bonne humeur et quelques mots en suisse allemand, on repart direction Giswil, le Sörenberg, Schüpfheim Lengnau, Berthoud, Koppingen, Luterbach pour revenir à Courroux par Rosière (après la réouverture de la route après le slow-up). Le temps était bien sec mais un peu frais. Le soleil et la bonne ambiance ont réussi à faire que cette journée soit superbe et créer des souvenirs mémorables. Merci Roger.

27 mai - Sortie gorges de La Langouette, Les Planches-en-Montagne, Daniel B., 368 km

On nous annonçait une journée chaude avec près de 30° et une belle participation était prévue avec 19 personnes inscrites. Nous nous sommes retrouvés finalement pour le café à l'Art'Café de Courroux avec quelques gouttelettes de pluie à 15 personnes. N'allez pas penser que c'est la météo qui a fait renoncer certains à cette sortie mais plutôt des circonstances particulières. En premier, le GO qui, suite à un entrainement au stunt avec un vélo électrique, a dû déclarer forfait. Pour d'autre c'était soit des problèmes gastriques (il y avait la danse sur la Doux samedi soir) ou des pneus qui se sont usés sur place !

Grâces à ces quelques gouttelettes, le ton était donné. Il y avait les optimistes qui se réjouissaient de la baisse des températures et d'autres qui s'étaient prémunis contre la pluie et/ou la fraîcheur du matin mais tous étaient heureux de pouvoir participer à la première sortie du club de l'année.

En l'absence du GO c'est Henri qui conduira le groupe et Christian fermera la marche. Nous avons le plaisir d'accueillir un invité pour cette sortie et, avant le départ, il a été mis au courant de notre mode de déplacement "en accordéon". Pour ne pas faillir à notre tradition de précision Suisse, c'est avec moins de trois minutes de retard que la colonne de 13 motos s'est mise en route. Direction la Franche-Comté avec notre entrée en France à Goumois. La plupart des routes que nous empruntons sont connues des participants alors nous profitons souvent de faire une petite boucle pour découvrir des endroits inhabituels comme, par exemple, pour contourner Morteau sur les hauteurs, le Mont Vouillot. La route n'étant pas très propre et compte tenu de l'horaire prévu, nous n'irons pas jusqu'au point de vue pour admirer la vallée. Après une pause au Sire de Joux à Montbenoît, nous repartons direction Champagnole pour faire le plein d'essence mais en passant par Bief-du-Fourg, Sirod, Crans et Siam. Le plein fait on repart immédiatement pour, à quelques km, s'arrêter à l'Auberge des Gourmets, Le Vaudioux, où nous avons réservé pour le repas de midi. Malgré la fête des mères, cet établissement nous a accueillis dans la véranda ou une très belle table avait été dressée. Pour tenir notre horaire, on nous a proposé un menu qui a été fort apprécié de tous les convives depuis l'entrée jusqu'au dessert. Grâce à un service impeccable et à la gentillesse de tout le personnel, nous sommes repartis avec un peu d'avance sur notre programme repu des bienfaits de ce monde et satisfait d'avoir passé un excellent moment.

Après quelques km, nous nous arrêtons aux gorges de La Langouette que presque tous les participants découvraient. C'est à pied (pour la digestion) que nous sommes remontés jusqu'à l'ancien moulin / scierie pour découvrir d'impressionnantes cascades. La température étant sensiblement remontée, c'est en sueur qu'on s'en retourne au parc pour vite reprendre la route et profiter d'un peu d'air plus frais. On rejoint Pontarlier par de superbes routes presque désertes (Les Chalesmes, Arsure, La Latette, Mignovillard, Vaux-Et-Chantegrue). On contourne le centre de Pontarlier pour rejoindre Les Gras par la D47 avant de faire une pause à l'Auberge du Vieux Chateleu avec une superbe vue sur le Chasseral. Après une boucle sur Les Brenets puis Les Planchettes, pour contourner Le Locle et La Chaux-de-Fonds, nous retournons dans nos pénates après avoir partagé encore le verre de l'amitié à Courcelon.

Chacun a apprécié cette sortie qui fût une belle réussite tant sur le plan du choix de l'itinéraire, de la météo que culinaire mais aussi grâce à la contribution de chaque participant (et participantes puisqu'il y avait 2 motardes et 2 accompagnatrices) à l'ambiance et à la bonne humeur.

9 mars 2018 - 33ème AG ordinaire, Rest. de l'Ours, Courroux (Günti)

Tous les membres du club ont été convoqués, dans les règles, pour cette 33ème Assemblée générale ordinaire de printemps. C'est l'occasion de se retrouver pour discuter des activités du club et surtout planifier la nouvelle saison moto qui se présente à notre porte.

Comme d'habitude, il y a ceux qui habitent plus loin et qui mettent leur pleine confiance dans les dirigeants du club et les membres présents, ceux qui ont d'autres priorités (comme faire "vêler" leurs chiens, partir à la chasse ou courir après ses "protégés"), ceux qui oublient simplement et ceux qui ne notent pas le rendez-vous parce qu'ils se ventent de ne pas tenir d'agenda et qui trouveront toute sorte d'excuse à leur absence. Au final, c'est une vingtaine de membres qui s'est retrouvé dans la bonne humeur au Rest. de l'Ours à Courroux.

Comme le veut la tradition, c'est avec un bon quart d'heure de retard que le Président ouvre l'Assemblée. Le secrétaire fait l'appel des participants et donne connaissance des excusés. Il passe ensuite à son rapport de la dernière Assemblée qui est toujours très attendu pour permettre de se remémorer les boutades et autres blagues formulées lors de l'Assemblée précédente.

Ensuite le Président nous présente son rapport qui, selon lui, est la pièce maitresse de cette soirée et la raison pour laquelle autant de membres sont présents. Il le commence en annonçant la grande tranquillité que devrait retrouver le club puisque Tom Lüthi concourra en MotoGP et donc que tous les membres ne soutiendront plus que lui. Nous ne verrons donc plus de T-shirt, casquette ou foulard des nos 26, 46, 93 ou autres mais uniquement du no 12. Il poursuit avec l'ouverture de l'A16 de Boncourt à Berne en relevant les différences principales entre les automobilistes et les motards. Pendant qu'on essaie d'instruire les premiers au système de la fermeture éclair, à l'utilisation du signofile ou au ralentissement dans les zones de sortie sur autoroute, les seconds appliquent la tactique du faufilage, la flèche c'est quand on y pense ou on l'oublie et au lieu du ralentissement c'est le freinage d'urgence avant un céder le passage. Il continue en nous informant que l'OVJ dispose maintenant d'une station mobile et qu'il proposera à Karine de venir avec, lors d'un prochain pique-nique pour que nous puissions repartir tous "clean". Enfin, il termine en rappelant l'engagement sans faille du comité qui se réunit régulièrement pour traiter les objets en suspens lors de repas "brainstorming" qu'il définit comme un repas où l'on mange avec le cerveau. Des applaudissements nourris ont gratifié ce rapport toujours très recherché, presque religieux et d'une profondeur incommensurable.

Le Vice-Président énumère ensuite la liste des activités prévues cette année. Elles sont enregistrées sur la page Actu/Programmes, dans le calendrier et sur le registre 2018 du même menu de notre site internet.

Le caissier nous informe de l'état de la caisse qui perd du poids malgré le régime adopté.

Au niveau admission/démission, le Président informe qu'il enverra prochainement de la documentation aux différents motards qui en ont fait la demande lors de la balade de la fête du village de l'année dernière.

S'ensuit une discussion concernant l'organisation de soirées pour se retrouver durant la saison. Les apéros contacts et autres propositions de rdv (lors de MotoGP) n'ayant pas connu un franc succès, une autre variante est à l'étude pour trouver un local pour se retrouver les mercredis soirs avec la possibilité d'organiser un grill (pour un pique-nique canadien) ou mensuellement un menu (sur inscription). Le comité est mandaté pour continuer ses investigations dans ce sens.

Aux divers, le Président informe que les boissons durant l'Assemblée sont prises en charge par le club. Il lève la séance et nous pouvons passer à table pour déguster une bonne pizza, des "penne", un filet de perches (le Président?!?) ou une "petite ou grande Ourse" tout cela accompagné d'un bon cru pour terminer la soirée dans une parfaite convivialité et en toute amitié.

4 mars 2018 - Marche d'hiver (Richard)

Après plusieurs jours de froid glacial et de giboulées de neige, une accalmie était annoncée pour cette première manifestation du moto-club en cette nouvelle année. C'est à nouveau Richard qui a organisé la traditionnelle marche d'hiver du club et, comme d'habitude, il a tout prévu : Apéro, repas de midi et même un parcours sans trop de montées pour ne pas trop fatiguer certains organismes qui se sont un peu rouillés durant l'hiver.

C'est dans une chaude ambiance et une grande amitié qu'une vingtaine d'adultes accompagnée de 4 enfants que nous nous sommes retrouvés au centre du village par un brouillard à couper au couteau. Presqu'à l'heure, nous nous sommes mis en marche tout d'abord en direction du Canal de Bellevie. Après l'avoir traversé, nous l'avons suivi un petit bout avant de bifurquer en direction de la Birse par le chemin des Celtes. Nous avons remonté la Birse jusqu'à l'A16 avant de reprendre la direction du centre sportif de Courroux pour rejoindre le Canal et le remonter jusqu'au pont proche de la Route de Courrendlin. De là, nous avons traversé la plaine de Bellevie pour rejoindre Vicques et la piste cyclable qui longe la Scheulte. Le brouillard était tellement dense que les non habitués non rien vu de où nous sommes passés c'est pourquoi une description assez précise est nécessaire ici. À Vicques nous attendait notre "Maya l'abeille" pour nous servir l'apéritif et nous avons pu apprécier l'apparition d'un radieux soleil. Après avoir rejoint Courcelon, la chaleur du soleil a fait perler quelques gouttelettes de sueurs sur certains fronts lors de la montée au chalet de la gym.

Nous y étions attendus par notre abeille qui avait rejoint les gardiens du chalet pour préparer les tables et remplir les réchauds et personne ne s'est fait attendre pour passer à table. Au menu une fondue chinoise qui a ravi les papilles de tous les participants car les salades étaient bonnes, les sauces également et les différentes viandes proposées savoureuses. Et pour terminer un succulent framboisier est venu apporter encore un point d'orgue à ce superbe repas. Seul petit bémol, la bouteille de goutte du Pascal était bien trop petite resp. s'est évaporée trop rapidement.

Un grand merci à Richard pour son habituelle parfaite organisation, à l'infirmière qui s'est occupé de la boule d'eau de Dylan et aussi un grand merci à tous les participants pour leur bonne humeur, leur gentillesse et leur contribution à faire que cette journée reste dans nos mémoires un pur moment de bonheur.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now